Gaggenau

Une forêt
dans le ciel de Milan

Le quartier « Bosco Verticale » à Milan est un modèle d'habitat résidentiel durable ; ce projet de reforestation urbaine contribue à régénérer l'environnement et la la biodiversité sans étendre le périmètre de la métropole.

Les tours de cette « forêt verticale », « Bosco Verticale » en italien, située à Milan, hébergent presque 800 arbres et des milliers de plantes vivaces.

À côté de l'Arbre de vie dont les branches de bois et d'acier s'étendent au-dessus du pavillon italien à l'Expo 2015, une autre « plante géante » a poussé ces derniers mois à Milan : il s'agit du Bosco Verticale. Cette « forêt verticale » construite par Hines Italia et Coima fait partie du vaste projet de renouvellement urbain du quartier Garibaldi-Repppublica, fer de lance de la renaissance de la cité lombarde.

Voisin des nouveaux jardins du quartier de Porta Nuova et du Giardino de Castillia, le Bosco Verticale est la synthèse révolutionnaire et unique au monde d'un gratte-ciel et d'un habitat en contact direct avec la nature. Il s'agit également du premier bâtiment de l'histoire de l'architecture inspiré en totalité des valeurs de développement durable et de biodiversité.

Les deux tours du Bosco Verticale, imaginé par Stefano Boeri, Gianandrea Barreca et Giovanni La Varra, s'élèvent respectivement à 112 et 80 mètres de hauteur. Elles hébergent plus de 480 arbres de moyenne et de grande hauteur, 300 arbustes, entre 5 000 et 11 000 plantes vivaces et des buissons, plantés sur 8 900 mètres carrés de terrasse. Toutes ces espèces ont été sélectionnées avec soin par les agronomes Laura Gatti et Emanuela Borio. Outre les espèces à feuillage persistant, elles ont planté des plantes caduques afin que la « peau » des tours change de couleur au fil des saisons. Les quatre façades des tours accueillent bouleaux, acacias, chênes, érables, frênes, fougères et vigne, plantés dans de gigantesques bacs avec système d'irrigation automatique. S'ils étaient plantés au sol ou lieu d'être étagés à la verticale, les végétaux couvriraient une surface de 20 000 mètres carrés.

Simona Pizzi, qui travaille comme agente commerciale, habite au quatorzième étage de la plus grande des deux tours depuis septembre 2014, avec son mari et son fils. « Notre appartement est toujours baigné de lumière », s'enchante-t-elle. « Comme si nous habitions sur un nuage avec vue sur le Duomo, le Torre Velasca et au loin les sommets du Resegone. Mais la vrai plus-value, ce sont les terrasses : grâce à elles, ces derniers mois, nous avons été en prise directe avec le cycle des saisons. J'ai l'impression de vivre dans une forêt enchantée : Les fleurs des pommiers sauvages se sont transformées en fruits rouge vif à l'automne, les hortensias ont fleuri en été et les camélias en hiver. Cet automne, ce sont les arbouses qui ont illuminé le brouillard milanais. La copropriété s'occupe de l'entretien des jardins en terrasse. Les jardiniers visitent régulièrement les jardins au bout d'une grue, vérifient le bon fonctionnement du système d'irrigation et taillent les branches en mauvaise santé, tout cela sans perturber la vie des résidents. La façade sans balcon de notre appartement donne sur l'arbre poussant sur la terrasse de nos voisins du dessous. Un faucon y a fait son nid et est en train de couver. »

Ce n'est donc pas une surprise si le Bosco Verticale a reçu en 2014 le prestigieux International Highrise Award. Ce prix, sponsorisé par le musée d'architecture de Francfort (Deutsches Architekturmuseum, DAM) et DekaBank, récompense les bâtiments de plus de cent mètres de hauteur les plus magnifiques et innovants du monde. Lors de sa dernière édition, le jury du DAM a examiné plus de 800 tours construites dans les deux dernières années. Le Bosco Verticale l'a emporté pour la symbiose entre nature et architecture qu'il représente. Ce projet est un parfait modèle d'intégration des exigences naturelles et résidentielles en zone urbaine à forte densité de population.

Les terrasses arborées du Bosco Verticale équivalent à 20 000 mètres carrés de forêt.

Les villes italiennes ont lancé de nombreux projets « verts » ces dernières années. Par exemple, à Turin, l'initiative OrtiAlti (ortialti.com) a démontré que les jardins sur toits contribuaient aussi à réhabiliter les immeubles. Ce projet, lancé en 2010 à l'initiative de Studio999, a débuté par un jardin sur le toit d'une copropriété du quartier San Salvario. Le format est exportable à l'infini. Les jardins diminuent les émissions de CO2, font baisser de 75 % la consommation d'énergie liée à la climatisation, et produisent presque 500 g de fruits par mètre carré cultivé.

En fait, le Bosco Verticale n'est que le premier de six éco-structures imaginées par le studio Boeri pour un nouveau « Bio-Milan ». L'objectif est de rendre la ville plus naturelle, moins polluée et moins polluante. En effet, les milliers de plantes greffées sur les bâtiments émettent de l'oxygène et absorbent le CO2, la poussière, le bruit, la pollution et la chaleur. Ce « rideau vert » forme un micro-climat autour des appartements et réduit la température de 2,5 °C pendant les mois d'été. Bosco Verticale vient de recevoir le prestigieux certificat Gold LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), qui constitue le plus haut degré de certification et de qualité dans le domaine de la performance énergétique.

Lorsque le soleil se couche, les nouvelles tours vertes de Milan s'illuminent comme par magie et des milliers de petits points lumineux percent le feuillage. L'image évoque les vers luisants que, par les chaudes soirées d'été, les enfants chassaient autrefois à la périphérie de la ville.

Texte : Fiammetta Bonazzi

Photo : Paolo Rosselli

www.stefanoboeri.net

Stefano Boeri a imaginé le Bosco Verticale avec Gianandrea Barreca et Giovanni La Varra.

Plus de contenu : Architecture & espaces

  • Des univers fantastiques
    pour votre expérience d’achat.

    Plus
  • La renaissance de la pierre.

    Plus
  • La vieille ferme
    s'offre une nouvelle jeunesse.

    Suite
  • Créer du lien

    Plus de contenu
  • Une forêt
    dans le ciel de Milan

    Plus
  • Des maisons
    pleines de secrets

    Plus
Previous 1 6 Next